Pour cette journée, il faut vraiment ouvrir les yeux car à un moment précis, les paysages de montagnes norvégiennes vont, en l’espace de quelques petits kilomètres, laisser place à des forêts denses et vertes. Nous plongeons littéralement dans une forêt couleur émeraude pour atteindre la région de Lemmenjoki, le pays des chercheurs d’or.

Ceux qui n’ont pas réalisé leur reportage pourront s’intéresser à ces ermites accroupis les pieds dans une rivière, à la recherche de ces petites pépites dorées qui font encore rêver ces aventuriers finlandais. Sur un raid, un équipage a été surpris par un homme géant à la barbe perdue dans ses cheveux (ou l’inverse), qui d’une voix forte leur a dit bonjour en finnois. Cet orpailleur était adorable, mais il est parti aussi vite qu’il était venu…

Le couchage « sauvage » de ce soir est le dernier en dehors d’un camping car il marque la fin des « étapes du soleil de minuit ».